les dernières

Nouvelles

Bienvenue dans la tête de Francis Leclerc!

11 janvier 2018

Une 6e édition programmée sous le signe de l’éclectisme et de la jeunesse

Rivière-du-Loup, le 11 janvier 2018 – En BMX dans l’apocalypse ou en calèche dans le bon vieux temps, en VTT dans le bois ou en Ferrari en ville, Francis Leclerc transportera les cinéphiles dans des univers éclatés, aussi mystérieux que déjantés, pendant le festival Vues dans la tête de…, qui chauffera les projecteurs du
8 au 11 février prochain. La programmation de cette sixième édition, placée entre les mains du réalisateur aguerri, séduit par son éclectisme et sa fraîcheur.

En plus d’avoir joué au programmateur en sélectionnant les dix films à l’affiche, comme le veut la formule désormais consacrée, le parrain participera aux quatre jours de festivités dans les salles noires du Cinéma Princesse et de la Maison de la culture. Cinq membres de son clan professionnel et d’amis prendront la route avec lui jusqu’au centre-ville de Rivière-du-Loup : la comédienne Laurence Leboeuf, le scénariste Éric K. Boulianne, la documentariste Julie Lambert, l’auteure, réalisatrice et actrice Larissa Corriveau et la monteuse Isabelle Malenfant. Entre deux génériques, ces créateurs inspirants prendront part à des discussions et formations, au grand plaisir des amateurs de bonnes bobines.

Une carte blanche colorée

En plus de présenter Trotteur, son court métrage maintes fois décoré, et son plus récent film Pieds nus dans l’aube, une chronique familiale inspirée du premier roman de son père Félix, Francis Leclerc assistera à une rétrospective de son œuvre en ouverture du festival. Ses deux premiers longs métrages, Mémoires affectives et Une jeune fille à la fenêtre, composeront ce programme double. Sa complice Isabelle Malenfant, la monteuse qui donne le rythme à la plupart de ses projets, sera à ses côtés.

Le vendredi soir, la comédie déjantée Prank prendra le grand écran d’assaut, en présence du coscénariste Éric K. Boulianne (De père en flic 2, SNL Québec, Les pêcheurs). Cette histoire d’adolescents qui tuent le temps avec leur cellulaire a été retenue à la Semaine de la critique de la Mostra de Venise en 2016 et a remporté le prix du meilleur premier film aux Rendez-vous du cinéma québécois en 2017. Larissa Corriveau (Nelly, Marche à l’ombre) fera découvrir juste avant son court métrage Une visite, qui a déjà récolté des applaudissements en Grèce, en Albanie, en Islande, au Liban et en Égypte.

Le samedi après-midi, la comédienne Laurence Leboeuf (La petite reine, Ma fille, mon ange) sera à la fois dans la salle et sur l’écran du Cinéma Princesse pour accompagner le délirant film de science-fiction Turbo Kid, qui a connu une carrière à fond de train sur le circuit international depuis sa sortie en 2015, avec des sauts aux festivals de Sundance et South By Southwest notamment. Le dimanche après-midi, la réalisatrice Julie Lambert proposera une incursion en forêt avec ces femmes qui manient la carabine et traquent le gibier avec son documentaire Un film de chasse de filles.

Deux classiques sortis des archives de l’Office national du film serviront de goûteux apéritifs lors des représentations en après-midi : Un jeu si simple, de Gilles Groulx, et L’âge de la machine, de Gilles Carle,

Grâce à la collaboration de l’Association des concessionnaires d’automobiles et de camions de Rivière-du-Loup, les familles pourront de nouveau assister à une projection gratuite, le dimanche matin. À la suggestion de Francis Leclerc, les parents pourront ainsi partager avec leurs enfants la douce délinquance de La folle journée de Ferris Bueller, film-culte des années 1980.

Des formations pointues

Comme le veut la mission du festival, des formations seront encore offertes aux spectateurs les plus curieux. Animée par Manon Dumais, journaliste culturelle au Devoir, une classe de maître intitulée Plaisirs et défis de la coscénarisation démystifiera le travail patient et passionné des auteurs pour le cinéma. Francis Leclerc et Éric K. Boulianne aborderont notamment leur actuelle collaboration, lors de cette activité prévue le vendredi après-midi. Le dimanche, juste avant la clôture de l’événement, tous les invités discuteront de la multiplication des plateformes de diffusion autour d’une table ronde intitulée Télé, cinéma ou nouveaux médias ?

En plus de répondre aux questions d’un groupe d’élèves en français, sur la création de père en fils et l’adaptation d’un roman en film, Francis Leclerc animera un atelier de direction d’acteurs dans une classe en arts de la scène de l’École secondaire de Rivière-du-Loup.

Les deux concours rattachés au festival sont aussi reconduits. Le public sera de fait invité à savourer la crème des courts métrages québécois de 2017, retenus à la suite d’un vaste appel de films, lors d’une soirée spéciale le vendredi, à la Maison de la culture. Le samedi matin, au Cinéma Princesse, les citoyens pourront assister à la projection des vidéos réalisées par les participants du volet « Ville et villages en images », porté par la MRC de Rivière-du-Loup.

Entêtés et cinéphiles, à vos macarons !

Selon que les spectateurs aiment le cinéma beaucoup ou passionnément, deux forfaits s’offrent à eux : le laissez-passer « Les entêtés » (50 $) ouvre les portes de toutes les activités du festival, tandis que le passeport « Les cinéphiles » (30 $) permet de voir tous les films. Ces macarons, en quantité limitée, sont en vente au Cinéma Princesse, au Coopsco du Cégep de Rivière-du-Loup, ainsi que sur la billetterie en ligne à www.vuesrdl.com. Il est important de noter que, pour s’assurer d’une place, les détenteurs de laissez-passer devront se présenter au moins 15 minutes avant le début des projections.

Chapeauté pour la première année par un organisme autonome, le festival Vues dans la tête de… existe grâce au soutien financier de la Ville de Rivière-du-Loup, de la MRC de Rivière-du-Loup, du Cégep de Rivière-du-Loup, de l’École des métiers du cinéma et de la vidéo (ÉMCV), de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), de Tourisme Rivière-du-Loup et de la Fabrique culturelle de Télé-Québec.

Pour tous les détails sur la programmation, visitez le www.vuesrdl.com et suivez les actualités de l’événement sur ses pages Facebook, Instagram et Twitter (mot-clic : #vuesrdl).

- 30 -

Pour information :
Laura Martin
Coordonnatrice
coordination@vuesrdl.com
418 867-8787
 
Sur la photo: les membres du comité organisateur Pierre Lesage, responsable de la coordination et du développement de l'École des métiers du cinéma et de la vidéo du Cégep de Rivière-du-Loup, Laura Martin, coordonnatrice du festival, Simon Croz, coordonnateur du volet «Concours de courts métrages », Mélanie Milot, coordonnatrice à la culture et aux communications à la MRC de Rivière-du-Loup, et André Gobeil, président du CA de l'organisme et directeur de la formation continue du Cégep de Rivière-du-Loup
 
 

 

Retour aux nouvelles