les dernières

Nouvelles

Tête-à-tête avec Rachel & Émilie, Personnalité du mois de février 2018

29 mai 2018

C’est par une superbe journée où le soleil plombait dans cette nouvelle boutique créative, rafraîchissante et épurée que nous avons eu la chance de rencontrer Rachel et Émilie en tant que Personnalité du mois de février 2018 de la Chambre de commerce. Elles se méritent ce titre pour toutes leurs implications auprès de plusieurs causes et pour l’ouverture de leur boutique participant à l’économie et à la diversité des services et de l’offre commerciale de la région. Ayant élu domicile sur la rue Lafontaine le 10 février dernier, cet atelier-espace boutique est désormais ouvert à tous pour faire la découverte de bijoux faits main ainsi que de nombreux autres produits québécois de création artisanale.

Parlez-nous des causes dans lesquelles vous vous êtes impliquées dans la région?

Émilie : Par où commencer… Nous avons un esprit très communautaire, familial, très hippie! Quand quelqu’un nous approche avec un projet, on est ravie et on saute sur l’occasion!

Rachel : En effet, ce sont des petits gestes qui font plaisir et par le fait même, permettent de nous faire connaître. Dans nos implications, nous réalisons souvent des créations spéciales pour les causes, telles que :

Pour la campagne de financement de 2 louperivoises qui ont participé au Défi rose des Sables à l’automne 2017;

Contribution au panier de Noël culturel réalisé par Sparages, étant dans notre vision de participer au rayonnement culturel de notre région. Dans cette implication, plus de 20 familles ont eu la chance de recevoir un bijou signé Mélusine pour Noël. Nous avons fait des mamans et des filles bien heureuses!

Émilie : Il y aussi eu l’événement une Pose pour le Rose constituant une levée de fonds au profit de la Société canadienne du cancer, spécifiquement dédié au cancer du sein. Au départ, la photographe Catherine Roy nous a approchées pour réaliser son shooting de Pose pour le Rose dans notre espace-boutique lumineux. Nous avons accepté sans hésiter! Et de là, nous avons décidé de nous impliquer davantage dans l’événement. Nous avons créé un bracelet spécial pour la cause, que nous avons donné aux 100 femmes qui sont venues se faire photographier pour la cause, nous les avons mis en vente dans notre boutique et via notre site web. Autant en boutique que sur notre site internet, nous avons été victime de notre succès et nous avons manqué de bracelets. L’an prochain, nous prévoyons encore s’impliquer et en produire davantage!

Quelle est votre vision de votre participation au sein de l’économie locale?

Émilie : Avec notre atelier espace-boutique sur la rue Lafontaine, nous sommes maintenant plus accessibles, cela nous a permis d’agrandir notre clientèle locale, et par le fait même, participer à la diversité de l’offre de services.

Pourquoi ce type de collaboration est important pour vous?

Rachel : Cela demeure dans notre vision communautaire d’aider les autres et faire connaître les talents d’ici et de partout au Québec. Avec cet esprit basé sur la collaboration, cela permet aussi une diversité de produits à faire découvrir. De plus, ces collaborations nous permettent de connaître de nouveaux artisans, pouvant même participer à notre élan créatif en utilisant de nouvelles matières pour nos collections de bijoux, par exemple le bois, la céramique, le tissu, etc.

Émilie : Dans cet esprit collaboratif, il y a Rose Bouddha, une entreprise montréalaise de leggings de yoga dont le tissu est fait à partir de bouteilles recyclées pour qui nous créons leurs bracelets faits à partir de leurs retailles de tissus. Nous sommes très heureuses de retrouver ces créations signées MÉLUSINE dans leur boutique et sur leur site web.

Que retrouvons-nous dans votre atelier-boutique?

Rachel : Avec nos bijoux, nous retrouvons les produits de collaborateurs tels que: KAPÉ, designer de Cacouna, Isabelle Murray artiste peintre de Rivière-du-Loup, Koohoony, Tenon et la Mortaise de Saint-André-de-Kamouraska, Dompierre céramiste et plus encore!  

Comment avez-vous planifié l’évolution de votre entreprise?

Rachel : Lorsque je me suis greffée à Émilie en 2015, l’entreprise avait déjà pris beaucoup d’expansion via le web, nous avions prévu que si la tendance se maintenait, je débuterais à travailler temps pleins avec Émilie en 2018-2019. Erreur ou pas, ce local est venu à disponibilité et on l'a visité. Tout de suite nous nous sommes dit: On le prend! On a donné un acompte sur le loyer et après on a fait notre plan d’affaires!

Émilie : C’est vrai! (rire) Faut dire aussi que cela fait 13 ans que j’ai créé Mélusine, j’avais donc un bon historique de l’entreprise. De plus, en voyant la demande croissante, c’était un incontournable! Il nous fallait un atelier et par le fait même un espace-boutique.

La présence en ligne est de plus en plus un incontournable aujourd’hui. Selon vous, quels sont les avantages et désavantages?

Émilie : Nous sommes en ligne depuis 2015 et ça a vraiment participé à l’expansion de notre entreprise. Le web nous a permis de nous faire connaitre à la grandeur du Québec et nous avons même de fidèles clients un peu partout au Canada. Il n’y a pas vraiment de désavantage, mis à part que le web demande beaucoup d’investissement en temps. Il faut toujours subvenir à la satisfaction de notre clientèle en boutique, et ce, sans négliger notre clientèle web. 

Qu’est-ce que les gens connaissent moins de MÉLUSINE, que vous aimeriez faire connaître?

Rachel : Nos bijoux sont uniques, nous offrons un service personnalisé, des cadeaux personnalisés, nous redonnons même vie à un bijou d’enfance ou un don de génération. Mise à part nos ateliers de création déjà planifiés, nous offrons des ateliers sur mesure, pour des fêtes, soirée de filles, etc. Il suffit de nous contacter pour nous parler de votre projet! 

LE MOT DE LA FIN!

Mélusine était une fée qui, entre autres, représentait une grande bâtisseuse. À cet effet, si elle était devant vous, quel vœu aimeriez-vous qu’elle exhausse pour vous?

Rachel : Que ça continue comme ça encore longtemps!

Émilie : Oui! Et agrandir la famille Mélusine!

Retour aux nouvelles