les dernières

Nouvelles

Deux nouvelles expositions au Musée du Bas-Saint-Laurent

11 juin 2018

Michel Lagacé : Les échappés du temps, 1985-2018

Le Musée du Bas-Saint-Laurent présente l’exposition Les échappés du temps, 1985-2018 qui retrace plus des trente dernières années de production de Michel Lagacé, artiste originaire de Rivière-du-Loup.

Présentant plus d’une quarantaine d’œuvres, cette première rétrospective de l’artiste est à l’affiche du 14 juin 2018 au 6 janvier 2019. Le vernissage aura lieu le 14 juin 2018, dès 17 h. L’artiste sera également présent le 28 juin 2018 entre 14 h à 16 h pour échanger avec le public. Les œuvres de Lagacé sont rythmées par la présence d’un vocabulaire, composé de signes issus de sources d’inspiration diverses, qui glisse vers l’abstraction, mais demeure dans les interstices de la figuration. Le titre de l’exposition, Les échappés du temps, fait référence à cette arborescence de signes polysémiques, constamment réactualisés par l’artiste, qui se déclinent tout au long de sa pratique, de manière atemporelle. Ces formes qui s’incarnent sur la surface peinte créent un tout cohérent, dans une recherche d’un équilibre formel propre au travail de l’artiste.

– MICHEL LAGACÉ –

Artiste originaire de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé vit et travaille à Notre-Dame-du-Portage. Après des études à l’Université du Québec à Montréal (Baccalauréat, 1975 et Maîtrise en arts plastiques, 1982), il se consacre à la peinture et à la réalisation d’œuvres numériques. Depuis 1976, l’artiste présente son travail dans des expositions individuelles et participe à de nombreuses expositions collectives au Québec et à l’étranger. Actif culturellement dans la région, Michel Lagacé a enseigné plus d’une trentaine d’années (1976-2010) au Département des arts du Cégep de Rivière-du-Loup et a participé à l’émergence du regroupement d’artistes Voir à l’Est-Art contemporain. Il a également réalisé plusieurs œuvres d’art public, dont certaines au Bas-Saint-Laurent. Plusieurs de ses œuvres se trouvent dans les grandes collections publiques du Canada.

InterReconnaissance
Une mémoire citoyenne se raconte

Solidarité, dignité, violence, marginalisation, visibilité, créativité, alternative… Ces mots structurent le parcours de l’exposition InterReconnaissance – Une mémoire citoyenne se raconte qui permet d’explorer un demi-siècle de luttes pour la reconnaissance des droits de divers groupes minorisés. Faites la rencontre de ceux et celles qui ont mené ce combat et découvrez les nombreuses organisations qui revendiquent des droits égaux pour tous et toutes. Témoignages, affiches, photos et œuvres d’art engagées illustrent cette marche vers l’interReconnaissance pour les femmes, les personnes vivant avec un handicap, les personnes vivant avec un problème de santé mentale, celles issues de l’immigration, ainsi que la communauté LGBTQ+. S’appuyant sur une vaste recherche universitaire, l’exposition InterReconnaissance – Une mémoire citoyenne se raconte propose de multiples rencontres avec ceux et celles qui ont été les témoins de ces combats et présente les traces laissées par cette militance depuis les années 1960. L’exposition est à l’affiche du 14 juin au 26 août 2018, au Musée du Bas-Saint-Laurent.

Cette exposition a été conçue par l’Écomusée du fier monde. Musée d’histoire et musée citoyen, l’Écomusée du fier monde vous invite à explorer des volets méconnus de la culture montréalaise.

-30-

Source :
Anacha Rousseau
Responsable de l’action culturelle et des communications
Musée du Bas-Saint-Laurent
a.rousseau@mbsl.qc.ca
418 862-7547 poste 1026

Retour aux nouvelles